Un ambassadeur témoigne

Apr 07, 2017




Nous avons à cœur de vous montrer et de relayer toutes les bonnes initiatives que nos ambassadeurs pays mettent en place pour témoigner de leur engagement et de leur mobilisation pour faire vivre notre précieux réseau. Retrouvez le témoignage de Lucas Torres, notre ambassadeur à Hong Kong.

1. Quelles sont les raisons pour lesquelles tu as décidé de venir vivre à Hong Kong ?

Fils d’expatriés, j’ai passé une grande partie de mon enfance en Asie dont 4 années à Hong Kong. C’est pour cette raison que, lorsqu’il m’a fallu effectuer un stage de fin d’études en 5ème année, j’ai souhaité retrouver le dynamisme de cette ville et son grand potentiel.

En termes d’opportunités professionnelles, tous les secteurs y sont représentés avec notamment un nombre impressionnant de contrats de V.I.E. dans le secteur bancaire, la construction, l’import-export et le luxe.

Cela fait maintenant 8 ans que je suis ici et je n’ai pas prévu de rentrer tout de suite !

2. Quelle est la force de cette région à ton avis ?

Hong Kong est une plaque tournante pour l’Asie et « LA » porte d’entrée vers la Chine. En effet, Shenzhen, énorme mégalopole chinoise, est à seulement 1 heure de métro.

Hong Kong peut être considéré comme « le juste milieu », entre l’Occident et la singularité Chinoise. C’est pourquoi, un grand nombre de sociétés ont leur filiale dans cette ville qui présente des avantages incontestables : corpus juridique flexible, système économique libéral et fiscalité alléchante. En plus de son emplacement géographique central en Asie, Hong Kong offre une stabilité politique, une bureaucratie simple et efficace, ainsi que des avantages fiscaux indéniables pour les sociétés (un taux d’imposition deux fois inférieur à l’impôt sur les sociétés en France par exemple) ou pour les jeunes entrepreneurs (absence d’imposition des dividendes).

C’est une ville où il est très facile de s’installer et de s’acclimater. Au-delà de ses frontières, l’Asie offre une diversité énorme entre les pays qu’il est possible de découvrir à quelques heures d’avion seulement. En effet, Hong Kong est situé à moins de 3 heures de vol de grandes villes asiatiques : Shanghai, Taipei, Singapour, Bangkok ou encore Manille. C’est l’occasion de découvrir de nouvelles cultures mais surtout d’apprendre les « codes » applicables au monde des affaires qui varient selon les pays.

3. Comment as-tu réuni la communauté ESCE pour la première fois ?


Tout a commencé avec Agnès Rougé (promo 2008) il y a 4 ans. Nous avons tout de suite voulu être présents sur les réseaux sociaux et avons donc créé un compte LinkedIn et Facebook ESCE HK. Cela nous a permis d’être beaucoup plus visibles !

Il faut avouer que ce n’était pas évident de réunir les anciens lors des premiers afterworks mais nous avons insisté. Nous sommes maintenant une vingtaine à chaque rendez-vous !

Hong Kong compte désormais près de 25.000 Français ! Ce chiffre continue de grandir grâce aux nombreuses opportunités professionnelles avec en plus à la clef, de fortes perspectives d’évolution à la fois en terme de rémunération et de responsabilités. Ce système anglo-saxon gratifie les employés faisant leurs preuves sur le terrain et encourage le management à faire confiance aux plus jeunes.

Cela se répercute évidemment sur notre communauté d’Alumni ESCE qui grossit et se rajeunit à vue d’œil ! Nous sommes aujourd’hui 50 ESCéens actifs résidant à Hong Kong allant de la promotion 1992 jusqu’à 2016 et invitons bien évidemment les stagiaires et étudiants en échanges à nos rendez-vous trimestriels !

D’ailleurs je suggère aux nouveaux arrivants de rejoindre nos pages Facebook et LinkedIn, ainsi que de mettre à jour leur profil sur la nouvelle plateforme mise en place par l’ESCE : esce-alumni.hivebrite.com

4. Comment as-tu articulé ton rôle d'ambassadeur ? ou Quel est le meilleur moyen de réussir à mobiliser une communauté selon toi ?


L’idée est d’organiser des afterworks une fois par trimestre. C’est l’occasion pour les nouveaux de rencontrer des Français bien installés ici et de partager, autour d'un verre, des conseils sur notre quotidien. Nous avons eu la chance, il y a 2 ans, de recevoir Mr. Jean-Marie Cambaceres (Directeur du Centre ESCE-Asie) ainsi que Thibault et Alessandro (Promo 2016), dans le cadre de Good Morning ESCE en novembre dernier. (Voir Photo) Cela permet de mobiliser la communauté plus facilement.

De plus, grâce à l’un de nos doyens à Hong Kong, Emmanuel Faure (Promo 1993), nous organisons la plupart du temps nos afterworks dans son restaurant "Chez Patrick", très cosy et situé dans le quartier animé de Wan Chai. C’est maintenant le QG de l’ESCE HK !

5. Que souhaiterais-tu mettre en place à l'avenir pour entretenir le réseau Alumni à Hong Kong ?

Le plus important est de poursuivre cette action, et de renforcer la communication de l’ESCE auprès des étudiants en France qui souhaitent tenter une expérience à l’étranger. Il ne faut pas hésiter à nous contacter et profiter du réseau des Alumni en amont de votre arrivée. Même si Hong Kong est une ville où il est facile de s'acclimater, chaque ambassadeur peut facilement vous éclairer et donner de précieux conseils. De plus, si vous cherchez un stage ou une première expérience dans le cadre de vos études à l'ESCE, contactez-nous car nous recherchons régulièrement des jeunes professionnels pour développer nos activités respectives.



Lucas TORRES
Ambassadeur Hong Kong
P2009


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.